Le massage thaï

Historique
Jivaka Kumar Bacchha, médecin de Bouddha il y a quelques 2500 ans, est traditionnellement révéré comme le père des massages thaïlandais. La Thaïlande était alors un carrefour culturel qui s'imprégnait d'influences venues de la Chine voisine et de l'Inde. Ces massages trouvent leur racine dans la médecine ayurvédique, le système de soins de l'Inde ancienne, et dans le yoga. Ils sont également très liés à la médecine traditionnelle chinoise.
Pendant de nombreuses années, cet art s'est transmis oralement, de génération en génération. Puis des textes ont été rédigés, mais ils furent en grande partie détruits au 18ème siècle, lors de l'invasion birmane. En 1832, les textes qui avaient survécu furent gravés dans la pierre du plus grand temple de Bangkok, Wat Pho.

Canaux énergétiques
Comme les thérapeutes en médecine chinoise, les praticiens en médecine thaïlandais pensent que la santé dépend de la libre circulation de l'énergie dans les canaux invisibles parcourant le corps. Ces canaux, appelés Sen, sont comparables aux méridiens de la médecine traditionnelle chinoise, qui interviennent en acupuncture, accu-pression et dans les massages Tuina. Quand le système des Sen est équilibré, le sujet se sent en bonne forme, heureux et détendu, tout en ayant retrouvé beaucoup d'énergie.

Technique
En exerçant des pressions sur les méridiens, il est possible de préparer les muscles du corps à des étirements aux effets bénéfiques. Diverses parties du corps servent à exercer ces pressions: paumes, pouces, avant-bras, coudes, genoux, et pieds.
Une séance de massage thaïlandais est comparable à une séance de yoga, si ce n'est que vous n'aurez rien à faire, le thérapeute s'en charge pour vous. En fait vous découvrirez même que votre corps peut davantage s'étirer et adopter des postures plus délicates avec l'aide du praticien.

Déroulement d'une séance
Habituellement le patient s'allonge au sol sur une natte et reste habillé (l'idéal est de porter des vêtements amples et confortables), une tenue vous est proposée. Pour commencer le praticien essaie de lutter contre les blocages ou déséquilibres du flux énergétique avec les Sen. Une fois ces pressions exercées, les muscles du corps sont étirés, comme dans certains exercices de yoga. Le stress et les tensions peuvent entraîner un raccourcissement des muscles et produire des tensions dans le corps. Des étirements prudents des muscles permettent d'éliminer les tensions et de donner au corps une plus grande liberté de mouvement. On peut également soulager les douleurs musculo-squelettiques de cette façon. L'interaction entre le thérapeute et son patient ressemble à une danse, parce que tous les gestes font partie d'une série de mouvements longs et fluides. Les massages thaïlandais sont particulièrement conseillés aux gens âgés, car certaines manipulations, ont la réputation de restaurer la souplesse et l'énergie.

© 2019 par Siam Massages, rue du Sablon 1, 1110 Morges - 021 801 77 08 -  079 322 51 76